Yvelines: le plan 3B, 1000 bus banlieue-banlieue

Alain Dolium Pimp my candidat par Marion Boucharlat

Alain Dolium par Marion Boucharlat (pimp)

Le MoDem prône le Plan 3B : 1000 bus banlieue-banlieue

En 10 ans, le trajet domicile-emploi est passé en Ile-de-France de 15 km à plus de 20 km. Nous en vivons les conséquences tous les jours. Une bonne réponse est d’étendre les territoires couverts par le métro et le RER, il faut continuer les plans existants, et amener le Transilien en Yvelines, mais cela prend du temps.

Le MoDem 78-Ile de France propose un plan d’urgence de 1000 bus supplémentaires en moyenne et grande couronne, pour renforcer les liaisons de banlieue à banlieue, qui représentent 70% des déplacements. Le bus est le seul moyen assez souple pour desservir les territoires étendus. Il permettra d’accéder plus facilement à la première station de RER ou de métro menant vers les pôles d’emploi actuels.

On imagine ainsi que pour aller à Plaisir ou Saint Quentin en Yvelines depuis Mantes ou Saint-Germain, il ne sera plus nécessaire de passer par Paris dans la journée. Car les bus supplémentaires permettront la liaison plusieurs fois par jour, et pas seulement aux heures de pointe comme aujourd’hui.

Ce plan  sera soutenu par un investissement de 35 millions d’euros par an pendant 4 ans, entièrement financé par les ressources existantes.

Communiqué de presse du 2 mars

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Elections Regionales, Mouvement Démocrate, Yvelines. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.