Valérie Pécresse en flagrant délire

Régionales

Buzzing régionales


1/ Ah non ! Là Madame Pécresse, c’est trop !

La politique permet effectivement de dire tout et n’importe quoi. Une preuve ? Dans le quotidien « Métro » du 2 mars , Madame Pécresse ose les propos suivants : « L’UMP et le Nouveau Centre ont fait voter au conseil régional un plan crèche de 20 000 places mais il n’a pas été réalisé ».

Celle-là il fallait oser !

En effet, la proposition de faire subventionner les berceaux de crèches par la Région a été faite par le groupe centriste présidé par Bernard Lehideux. Le Nouveau Centre ne risque pas de l’avoir votée… car à cette époque ce groupe n’existait pas !

La majorité de gauche a d’abord rejeté ce projet pour le reprendre à son compte quelques semaines plus tard. Quant à l’UMP, elle a effectivement voté la proposition des centristes… qu’elle n’a jamais proposé elle-même. Quant à un plan de 20 000 places il n’a jamais existé !

Peut être ces trous de mémoire auraient-ils été évités à Madame Pécresse si elle était venue siéger plus souvent au Conseil.

2/ Logement : une perle de plus

Interrogée le 2 mars par le gratuit « Métro » sur les questions de logement, Valérie Pécresse a eu cette magnifique remarque : « L’autre problème est celui du foncier. Sur ce plan la région est très passive et l’Agence foncière régionale pourrait avoir plus d’initiatives ».

Cocasse quand on sait que lors de la création de cette agence le groupe UMP du Conseil régional a tout fait pour le torpiller ! Ne pouvant empêcher son adoption, l’UMP a alors utilisé une autre stratégie : créer des agences concurrentes dans les départements gérés par elle, en particulier dans les Yvelines. C’est ainsi qu’il existe depuis une Agence foncière régionale et deux agences départementales.

C’est certainement au nom de l’efficacité que l’UMP a fait ce choix. Une UMP qui par ailleurs dénonce le mille-feuille institutionnel. Avouez qu’il y a de quoi rire… ou pleurer. C’est selon l’humeur !

Image de prévisualisation YouTube
Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Elections Regionales, recherche, Yvelines. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Valérie Pécresse en flagrant délire

  1. Mamouchka dit :

    Pour ce qui est de la méconnaissance des dossiers, dans notre région un candidat UMP a proposé la gratuité des transports scolaires…relevant de la compétence des départements…
    Tout le monde s’est moqué de lui dans la presse…mais ses tracts relaient toujours la proposition…

    Mamouchka.

Les commentaires sont fermés.