Libertés sur Internet: et le Modem ?

Avec le séisme en Haïti, la crise économique, les élections régionales, nous perdons de vue des sujets comme la défense des libertés sur Internet.

L’actualité regorge de menaces sur ce plan (Hadopi, Loppsi, Acta, Herisson, …) , et le Modem n’apparait plus comme un fer de lance pour la défense de ces libertés, si l’on en croit les attaques de cet article: Ecologie et libertés numériques sont-ils indissociables ?.

Corinne Lepage y est citée comme exemplaire, en référence à quelques articles de son livre, « Entre colère et espoirs ».

Mais l’idée même d’un contrôle, sous l’autorité d’un juge, évoqué dans le « Petit Livre Orange » a généré une attaque contre le Modem « Le concept de neutralité du réseau doit être reconnu comme un pré-requis indispensable au développement des technologies et au maintien de la liberté d’expression. Toute forme de censure du réseau doit être rendue publique et validée par une autorité judiciaire. Les moyens doivent être mis sur l’identification des auteurs des méfaits et non pas sur une illusoire mesure de protection par un filtrage facilement contourné. »

FrédéricLN a courageusement réagi, mais notre vigilance sur ces sujets doit rester active.

La question de ce que l’on entend par « neutralité du net » est à approfondir. Des évolutions purement techniques de gestion des réseaux, différenciant les différents types de flux (video, data, téléphonie) vont déjà à l’encontre d’un respect « puriste » de la neutralité du net (transparence par rapport au type d’informations transportées).

L’actualité nous pousse à être vigilants et à nous informer sur le sujet. Surtout quand un député de la majorité présidentielle prend le contrôle du web chinois comme modèle (Un député UMP veut nationaliser le réseau internet tout « pourri » ).

La lutte contre la pédo-pornographie est un beau prétexte pour bâillonner une expression non contrôlée, ou identifier les personnes qui seraient coupables de « pensée non-conforme ». La dérive des fichiers ADN est représentative. Théoriquement destinés à ficher les délinquants sexuels, ces fichiers conservent des informations ADN de personnes arrêtées parce qu’elles protestaient contre les « OGM ».

Quelques pistes en suivant ces liens

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Internet, Libertés, Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Libertés sur Internet: et le Modem ?

  1. FrédéricLN dit :

    merci aussi mince que soit le courage en question !

    Justement, je suis en train de lire « entre colère et espoirs », et je n’ai trouvé aucun texte sur les sujets en question. Pourriez-vous m’aiguiller ? Ou Fabrice Epelboin faisait-il là une référence approximative, pensant plutôt à d’autres textes de Corinne Lepage ?

  2. EvelyneD dit :

    Dans son livre, Corinne Lepage parle de « lopsi » et non de « Loppsi ». Pour trouver plus facilement ce qu’elle dit sur ces sujets, j’ai utilisé la recherche dans le fichier pdf, en téléchargeant son livre (en lien dans l’article).
    Pour Hadopi, Herisson et Loppsi, le sujet est principalement abordé pages 358-359, puis de la page 371 à 375. Edvige y est également traité, mais l’est aussi pages 223 à 239.

Les commentaires sont fermés.